Le Spartisme

Étant un grand fanatique de sport, je ne me lasse jamais d’aller voir des matches de toutes sortes ou d’en regarder à la télévision même si ce n’est que par le résumé sportif de la journée. Il y a toujours eu un petit quelque chose derrière ce genre d’évènement qui n’a jamais cessé de capter mon attention. Ce n’est que très récemment que j’ai mis le doigt sur ce qui m’intéresse tant dans le fait de regarder du sport à la télévision.

Un grand penseur de notre époque, un certain Walter Benjamin, m’a donc fait réaliser que l’aspect si attrayant dans ce type d’évènement réside dans le fait qu’une joute d’un sport quelconque ne se déroule toujours qu’une seule fois. En ce sens, même si deux équipes ont à s’affronter à de multiples reprises au cours d’une même saison sportive, aucun de ces matches ne sera disputé de la même façon.

De cette réflexion, on peut coller le concept de l’aura de Benjamin, concept que je croyais quelque peu révolu, autour d’un évènement sportif. Cela m’amène même à considérer les évènements sportifs professionnels comme des œuvres d’art. Selon  Benjamin, les œuvres d’arts portent en elles une valeur cultuelle et même presque religieuse. On peut voir un phénomène similaire prendre place dans le sport professionnel de XXIe siècle.

En effet, nous n’avons qu’à penser aux olympiques ou à d’autres grandes compétitions sportives comme la coupe du monde de soccer. Dans un premier temps, ces deux évènements se déroulent seulement qu’aux quatre ans. De plus, ils regroupent les meilleures athlètes de leur sport respectif. Ensuite, l’endroit choisi est différent pour presque toutes les éditions. Enfin, les résultats des différentes compétitions sont si difficiles à prévoir que des millions de gens autour du monde se rivent à leurs écrans pour tout voir. Tous ces éléments réunis ensemble confèrent au sport professionnel une unicité et une authenticité qui font naître chez les spectateurs des émotions et une vénération du moment qui frôlent le culte religieux, tout comme l’œuvre d’art d’autrefois.

Chers lecteurs, je ne sais pas pour vous, mais je crois que la nouvelle religion mondiale se nomme maintenant le Spartisme et que, chez les américains, leur grande messe se nomme le Superbowl.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s