Le cocktail de la vérité

L’autre matin je me lève, me sert un bon café et je m’assied devant mon journal. En le feuilletant pour une première fois, je tombe sur un article léger mais intéressant pour un samedi matin. C’est donc avec plaisir que j’entame la lecture de l’article Les cocktails «diète» saouleraient plus vite écrit par Mathieu Perreault de la Presse. Dans cet article, on explique qu’une étude a été réalisée à l’université de Northern Kentucky et ils en sont venus à la conclusion que les boissons diètes ont un impact différent sur le taux d’alcoolémie perçu dans l’haleine d’une personne, comparativement aux boissons gazeuses dites ‘’régulières’’. Personnellement, je trouve que ce genre d’informations peut être utiles afin d’éclairer nos choix quotidiens. Malgré cela, cet article a attiré mon attention sur un tout autre niveau. En effet, à la fin de ma lecture, je me suis questionné sur la véracité de l’article et sur l’importance d’avoir une bonne compétence en littératie médiatique.

 

Dans un premier temps, cet article m’a déplu principalement à cause de des conclusions qu’il avance. Bien que ce ne soit pas nécessairement faux, la quantité de données récoltées est si minime qu’il se peut que ce phénomène ne soit pas généralisable pour le reste de a population. En effet, il est rapporté que l’étude a été réalisée avec seulement 20 personnes, dix hommes et dix femmes, tous des étudiants à l’université de Northern Kentucky.

 

Cela me porte à réfléchir sur un des éléments qui forme la compétence en littératie médiatique d’une personne : ne pas simplement s’attarder au titre d’un article. Trop de fois des articles ont été partagés sur les réseaux sociaux sans que les gens ne s’attardent au propos de l’article. Dans une société du paraître, de moins en moins de gens prennent le temps de bien s’informer avant de retransmettre un message. Dans ce cas-ci, un article portant sur l’alcool, je suis persuadé qu’il a été retransmis, partagé et surtout commenté sans même que les gens ne le lisent. En effet, avec un titre de ce genre il est facile de deviner de quoi il en retourne et de faire circuler des demi vérités sur le web. Et c’est ce genre d’actions qui me fait craindre le pire dans l’avenir, car si les gens ne tentent plus de comprendre ce qu’ils voient ou entendent, l’ère du conflit apparaîtra et rien de bien ne peu en découler.

Donc, loin de moi l’intention de tenir un blogue moralisateur, mais je tiens à vous avertir, chers lecteurs, de l’importance de ne pas se fiez aux apparences et d’aller au fond des choses.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s